Du développement personnel

Par développement personnel, nous n’entendons pas quelque techniques « New Age » censées nous transformer au bout d’un certain temps en un être ayant résolu tous ses problèmes. Nous mettons tout simplement  l’accent sur le fait qu’il nous paraît  fondamental qu’un individu prenne conscience qu’il a son chemin de Vie, dans lequel il a la possibilité de découvrir et de développer les valeurs humaines universelles.
Notre manière de vivre nous entraîne en effet bien souvent dans des états de mental émotionnels assez agités, où manque un état de calme et de discernement.
Ces états ont des répercussions à la fois sur notre moral, sur notre physique et finalement sur nos situations de vie, dans la vie de tous les jours.
La pratique du Tai Chi Chuan et des activités liées à sa pratique, sans oublier les autres ingrédients de bonne santé : une nourriture saine (naturelle), adaptée, profiter au maximum du bon air, avoir une activité divertissante (par exemple la marche à pied, le jardinage…), des pensées saines, équilibrées, positives, etc. ramènent au présent, apportent un apaisement, un centrage, un enracinement, à voir plus clair en nous-même et, avec le temps, petit à petit, aident à la transformation vers le calme véritable.
Nous nous mettons ainsi, petit à petit,  dans l’action, en relation avec le calme réel et authentique de notre corps et de notre esprit.
Avec le temps, on peut s’apercevoir que tout cela représente pour soi une possibilité de développement personnel.
Et pouvoir ainsi transformer également certains problèmes psychologiques en une saine gestion de stress bénéfique à tous, contribuant à retrouver une véritable Santé, un équilibre, une paix intérieure, une joie de vivre.

Nous tenons à souligner ici notamment deux principes fondamentaux que notre association tient à respecter:
                                                     
1. L’individu a la liberté absolue de choisir la voie du cœur qu’il entend suivre.
2. S’il arrive que l’on peut (et même que l’on doive, quelquefois) aider une personne dans son cheminement, il appartient toujours à cette personne de prendre ses propres responsabilités face à ses décisions, ses choix. C’est son chemin de Vie, ses responsabilités, ses expériences. C’est elle qui fait l’expérience de sa vie. Et c’est ainsi qu’elle apprend à discerner et à découvrir qui elle est vraiment et à transformer ses énergies.

Nous risquons vite de tomber dans des dérives de pouvoir quand la capacité de libre arbitre disparaît ou qu’elle est occultée par tout ce qui ne résulte pas d’un véritable chemin de cœur. Aider un enfant (l’adulte a aussi des parts d’enfant) à grandir, lui permettre de développer une capacité de discernement de cœur, d’esprit, de moralité, afin qu’il devienne un être mature, autonome, indépendant, à devenir lui-même,  d’exister dans un corps sain, est certainement une des plus belles leçons d’amour de la vie. C’est dans la Relation avec l’autre qu’un individu peut mettre en pratique et vivre une éthique de vie personnelle fondée sur les valeurs humaines universelles (Règle d’Or), dans les différentes voies que sont les philosophies, les religions, les authentiques  traditions ancestrales, etc.
L’intégration de ces valeurs fondamentales suffirait sans doute à transformer chaque personne en un individu responsable.
Si nous arrivions déjà à changer l’orgueil en humilité, la gourmandise en frugalité et en simplicité, la paresse en mouvement vers le changement, la luxure en détachement et en pureté du cœur, l’avarice en don et en générosité, la colère en tempérance et en douceur, l’envie en lâcher-prise et en acceptation, que de souffrances éviterions-nous,  à nous-même et aux autres !
Un tel développement personnel, qui appartient donc à chacun(e), a bien entendu une incidence dans les pratiques internes profondes telles que le tai chi, le yoga, la méditation.